lundi 7 août 2017

Exercice du jour - n°3

Voici la fin d'une combinaison exceptionnelle jouée il y a plus de 150 ans.
Cette partie a tant marquée les esprits qu'elle porte même un nom.
Il s'agit de la partie dite "toujours jeune".
Le joueur avec les blancs est Adolf Anderssen, un des plus forts joueurs du monde vers 1850/1860.

Les blancs jouent et font mat en 4 coups (Anderssen / Dufresne - Berlin 1852)
Ne soyez pas effrayés par le nombre de coups à calculer... La suite est totalement forcée et ne laisse donc aucun choix aux noirs.


Si vous êtes impatient et ne souhaitez pas attendre la solution dans les jours à venir, alors vous pouvez consulter la page internet qui est dédiée à cette partie d'échecs sur Wikipédia.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire