jeudi 10 août 2017

Une semaine avec « Hanoi chess team »

Suite des aventures de Yanis-Huy au Vietnam.
Merci à Lan-Hanh pour ce reportage qui nous fait découvrir le jeu d'échecs à l'autre bout du monde.

Yanis-Huy a été très bien accueilli au sein du club « Kiện tướng tương lai ».
Pour qu’il puisse profiter au maximum des activités de l’échiquier, on lui a proposé de venir s’entraîner avec l’équipe des meilleurs jeunes joueurs de Hanoï !


Et voilà, dans cette petite salle, du centre d'entraînement sportif de haut niveau de la ville de Hanoï (un centre pour tous les sports), Yanis-Huy s’intègre à ce groupe des jeunes de 6 ans à 14 ans...


... Sous le regard observateur des championnes et champions du monde d’échecs ☺.


Le Grand Maître International Vinh BUI est également l’entraîneur de cette équipe.
Il nous a expliqué que les enfants sont « sélectionnés de différents clubs de la capitale, et ont tous remporté des titres de champion et des médailles dans différents championnats. La plupart d’entre eux sont aussi membres de l’équipe de Vietnam ».

Nous avons appris aussi que ces jeunes avaient un classement ELO FIDE uniquement grâce à leurs participations à des compétitions à l’étranger comme les championnats d'Asie ou du Monde...

Jusqu’à présent, il n’existe pas encore des tournois homologués FIDE comme en France.
Mais à la rentrée, le club « Kiện tướng tương lai » devrait introduire pour la première fois cette pratique « d'Open FIDE » dans la région du Nord du Vietnam.

Actuellement, le seul tournoi FIDE organisé au Vietnam a lieu une fois par an, dans le sud du pays.
c’est le HD Bank Open FIDE international, mais qui reste inconnu pour les jeunes joueurs.

Ces jeunes n’ont pas de possibilités de jouer tout au long de l’année pour faire progresser leur classement ELO.
Donc sur le papier, ils ont un classement assez modeste par rapport aux jeunes joueurs de la même catégorie dans les autres pays, mais leurs exploits sont impressionnants.
Ainsi au mois d’avril dernier, ils étaient 27 joueurs à participer au championnat d'Asie en Ouzbékistan et ils sont rentrés avec 13 médailles...

Dans cette équipe « Hanoi chess team », ils sont 20 jeunes joueurs, sous contrat avec l’état.
En dehors des cours subventionnés par l’état, ils reçoivent les mêmes conditions que les compétiteurs des autres sports. A savoir un salaire mensuel, à la condition de suivre obligatoirement les horaires d’entraînement.

Ils se retrouvent dans ce centre tous les samedis et tous les dimanches soirs pendant l’année scolaire.
Puis tous les jours pendant les trois mois de vacances d’été (juin, juillet et août), sauf durant les périodes des compétitions.

 L’arrivée de Yanis-Huy a eu lieu au moment où ces jeunes se préparaient pour le « championnat des jeunes excellents »  Seuls les 20 premiers de chaque catégorie lors du championnat de Vietnam jeunes 2017 ont le droit d’y participer.
Ce "championnat des jeunes excellents" est qualificatif pour les championnats d'Asie et du Monde en 2018.

Certains iront ensuite au championnat du monde 2017 au Brésil.




Pour se préparer, ils jouent des parties lentes, notées dans un cahier spécial pour les parties d’échecs.
Par exemple, ce cahier , est édité par Vinh BUI pour ses élèves.
On y voit aussi une partie réservée pour faire un bilan, ainsi que des citations de champions du monde.


Yanis-Huy a eu l’occasion de jouer une partie avec Quynh-Anh, 12 ans qui jouera bientôt le championnat du monde des jeunes au Brésil (ce sera sa 4ème participation au championnat du Monde des jeunes).




Les jeunes joueurs sont très sérieux et très concentrés.


L’analyse d’une partie jouée entre Yanis-Huy et Hai-Anh.





Ce jour restera un souvenir inoubliable pour Yanis-Huy.
Le « Hanoi chess team » recevait l’équipe des joueurs handicapés de la ville pour un match amical.
De leur côté, ces joueurs vont participer au « 9ème Asean Para Games» qui se déroulera le mois prochain en Malaisie.






Pour terminer la semaine, les jeunes ont joué une partie contre leur entraîneur.
Hélas, Vinh a remporté toutes ses parties ! ☺


Ainsi se termine une semaine d'échecs pleine de souvenirs inoubliables pour Yanis-Huy.
Il adore ses nouveaux amis et ils étaient tous tristes de se quitter.
Mais à son retour en France, ils se sont promis de s’envoyer régulièrement des nouvelles !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire